Le travail collaboratif /  Ce que c’est et ce que ce n’est pas !

 

collaboration-1

 

La collaboration se trouve être de plus en plus le centre névralgique du monde du travail. En effet, rares sont les entreprises où les échanges entre les membres de son équipe et/ou avec ses partenaires n’existent pas. Votre futur métier vous demandera certainement des compétences dans le domaine des interactions sociales. Voilà pourquoi vous travaillerez préférentiellement par groupe de 3 à 5 élèves et non en simple binôme. Ce sera l’occasion de partager davantage vos idées, de les argumenter, d’échanger et de construire à l’unisson un savoir.

Attention à ne pas confondre la collaboration avec la coopération. Généralement vous commencez spontanément par coopérer, c’est-à-dire que chaque membre du groupe a une tâche bien spécifique (bien souvent celle qu’il maîtrise le mieux) et à la fin de la séance vous faites une somme de vos travaux respectifs pour faire une synthèse finale. A première vue, cela semble intéressant, en particulier pour la gestion du temps, mais seulement à première vue…. Si un groupe qui coopère est souvent plus rapide qu’un groupe qui collabore, le résultat obtenu est souvent moins intéressant. Pourquoi ? Tout simplement parce que les interactions entre les membres sont quasi-nulles, il n’y a pas d’échanges et chaque membre de l’équipe ne maitrise réellement que la partie sur laquelle il a travaillée. Voilà pourquoi il faudra le plus rapidement possible se mettre à collaborer, c’est-à-dire que tous les membres du groupe travaillent dans un but commun, échangent sur toutes les ressources et non sur une seule partie du dossier. La tâche ne sera pas toujours facile, vous ne serez pas toujours d’accord, vous n’oserez pas forcément faire entendre une voix discordante mais au final tout le monde y gagnera ! La collaboration demande une plus grande maturité sociale que la coopération et un travail en amont des séances. Vous formez une équipe, il faut donc s’entraider. Venir le jour du TP sans prendre le temps de regarder les ressources à la maison, c’est pénaliser tout le groupe ! 

  

Le travail en groupe n’est pas : 

  • Une simple répartition des tâches entre les membres du groupe (distinction entre collaboration et coopération, aucune spécialisation des élèves n’est attendue).  
  • Où seuls les plus compétents dans un domaine et/ou les plus à l’aise à l’oral s’expriment. 
  • Une simple évaluation du produit final.
  • Le travail que de quelques élèves. 
  • Une compétition entre les membres du groupe. 
  • Un groupe de copains affichant de fortes affinités affectives (une affectivité trop forte complique les relations de travail). 

 

non-collaboratif

 

Le travail en groupe est :  

  •  Une organisation qui permet à chaque membre du groupe de progresser.
  •  L’entraide et la solidarité l’emportent sur l’esprit compétitif au sein du groupe. 
  •  Un lieu où on écoute le point de vue de chaque membre du groupe. 
  •  Un lieu d’échange et d’argumentation entre tous les membres du groupe. 
  •  Un groupe où tous les élèves sont engagés et travaillent. 
  •  Un moment privilégier qui favorise les interactions entre pairs.
  •  De préférence le groupe sera mixte (fille & garçons).  
  •  Chaque membre du groupe devra à un moment ou un autre valider les rôles suivants : rédacteur, ambassadeur, journaliste, coach ! (voir l'article sur l'évaluation). 

 

collaboratif-ce-que-cest

 

Pour favoriser cette collaboration nous utiliserons bien souvent des outils appartenant au monde du numérique, tout d’abord Edmodo, une plateforme numérique favorisant les échanges sur un réseau social sécurisé où seuls les élèves de votre classe et les professeurs de l’équipe pédagogique pourront y avoir accès. Vous pourrez y partager votre travail seulement avec votre groupe de réflexion ou avec la classe toute entière. Il nous arrivera parfois d’utiliser l’application Framapad qui permet de construire en temps réel un texte collaboratif (contrairement à Edmodo qui repose sur une messagerie asynchrone). Nous nous intéresserons également au cours de l’année de l’importance que prennent les réseaux sociaux dans notre vie de tous les jours et de leurs dérives possibles. Vous utilisez peut être déjà massivement un réseau social comme Facebook, Snapchat… mais savez l’utiliser correctement ? Avez-vous déjà réfléchi à votre identité sur le net ? L’avez-vous déjà utilisé dans un cadre pédagogique ? L’ouverture d’un compte Twitter (pour ceux qu’ils le souhaitent) nous permettra de collaborer à plus grande échelle avec davantage de protagonistes venant du monde entier sur des thèmes bien précis. 

 

 

collaborer2
collaborer1
collaborer3
    

 

 Lire l'article sur "le travail d'équipe".